mercredi 3 août 2016

Vietnam : apprendre à vivre avec les catastrophes naturelles 



Avec 44 millions d'habitants vivant prés des côtes ou dans les deltas, soit plus de la moitié de la population, le Vietnam est l'un des pays les plus exposés à la montée des eaux et aux typhons. La région centrale est particulièrement touchée chaque année par des inondations et les tempêtes tropicales qui dévastent les maisons et les moyens de subsistance des populations. 

Le changement climatique aggrave encore la situation. Prés de 70 % des habitants de la région vivent dans des zones à hauts risques. C'est là qu'a choisi de s'implanter l'association Development Workshop France (DWF). Elle travaille depuis plus de 15 ans avec les familles et les autorités locales pour développer des habitations résistantes aux vents violents des typhons et aux inondation et accessibles aux plus pauvres. Un travail qui lui a valu plusieurs récompenses internationales.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire